Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET)

Depuis les années 1850, le constat du changement climatique et de son accélération est visible.

Au XXème siècle, la température moyenne du globe a augmenté d’environ 0,6°C et celle de la France métropolitaine de plus de 1°C. Les effets de ce changement climatique sont remarquables dans l’ensemble des territoires. Les différents rapports scientifiques sur le climat redus ces dernières années, alertent sur l’augmentation croissante des émissions de gaz à effet de serre, issus des différentes activités humaines.

Contexte réglementaire

Forte de ce constat, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) a rendu les collectivités locales acteur principal dans la lutte contre le changement climatique. Ainsi, la réalisation d’un Plan Climat Air Energie territorial (PCAET) est devenue obligatoire pour toutes les collectivités de plus de 20 000 habitants confèrent un rôle déterminant à ces collectivités.

En effet, l’action de celles-ci apparaît essentielle dans la lutte et l’adaptation au changement climatique, par leurs décisions, leur proximité avec les acteurs locaux et leur exemplarité.

Le PCAET est une démarche de planification, à la fois stratégique et opérationnelle pour la transition énergétique du territoire !

Objectifs

Le PCAET vise à :

  • réduire les émissions de gaz à effet de serre,
  • préserver voire améliorer la qualité de l’air,
  • préparer le territoire au changement climatique et selon son degré de vulnérabilité,
  • développer les énergies renouvelables.

Qu’est ce qu’un PCAET ?

Le Plan Climat-Air-Energie Territorial est une démarche de planification, à la fois stratégique et opérationnelle pour la transition énergétique du territoire.

Il se divise en plusieurs parties :

  • un diagnostic (état des lieux des enjeux globaux) ;
  • une stratégie territoriale et des objectifs répondant aux enjeux identifiés ;
  • un plan d’actions

Pourquoi réaliser un PCAET mutualisé ?

Le territoire du Pays de Gâtine est composé de 3 intercommunalités. Deux d’entre elles ont une population de plus de 20 000 habitants, Parthenay-Gâtine et Val de Gâtine, et sont donc obligées de réaliser un PCAET. La troisième, l’Airvaudais-Val du Thouet, consciente des enjeux globaux et transversaux du changement climatique a souhaité se saisir de l’opportunité de l’engagement dans une telle démarche et de s’associer aux autres collectivités de la Gâtine.

L'objectif de cette démarche est de disposer d'une vision partagée du territoire pour favoriser la mise en place d’actions fortes dans différents secteurs (habitat, transport, industrie, tertiaire, agricole,..), tout en prenant en compte les spécificités de chacun des territoires des 3 communautés de communes de Gâtine.

Quelques éléments du diagnostic territorial :

A l’échelle des 3 intercommunalités du Pays de Gâtine, le diagnostic révèle :

  • une forte part d’énergie fossile dans les consommations énergétiques (49% des consommations énergétiques issues des produits pétroliers)
  • une prépondérance de consommations énergétiques issues du secteur industriel (spécificité territoriale de l’Airvaudais-Val du Thouet) et des secteurs des transports et résidentiel
  • des événements climatiques marquants (sécheresses, incendies de culture, inondations,…)
vidéo ADEME « Le changement Climatique : Comprendre ses causes et conséquences »

Contact

Nelly NAIRABÈZE - Chargée de mission urbanisme durable

46 bd Edgar Quinet - BP 90505
79208 PARTHENAY Cedex

Tél. : 05 49 64 25 49 - Fax : 05 49 94 21 22
nelly.nairabeze@gatine.org