Le projet du Pays de Gâtine

Un PNR pour la Gâtine ?

Le Pays de Gâtine et ses partenaires ont compris, il y a plusieurs années, l’intérêt pour ce territoire d’être labellisé Parc naturel régional. Cette volonté a été entendue par la Région Nouvelle-Aquitaine qui a officialisé le lancement de cette réflexion en signant avec le Pays une convention de partenariat pour la constitution du dossier d’opportunité, première étape vers la labellisation.

La Gâtine est un territoire rural, une terre d’élevage, avec une identité géographique et culturelle forte. Elle représente un espace cohérent remarquable de part ses milieux naturels diversifiés, encore préservés mais fragiles. Depuis 40 ans, l’histoire du Pays de Gâtine et de ses partenaires s’écrit entre préservation des traditions, innovations locales et valorisation du patrimoine. Fort de ce constat partagé, les élus du territoire ont une ambition : favoriser le développement économique et l’attractivité du territoire tout en préservant son cadre de vie. Derrière le projet de Parc naturel régional il y a la volonté de donner une reconnaissance nationale à ce territoire, de permettre à chacun d’y rester et de bien y vivre, de combattre les fragilités du territoire en affirmant et en développant ses atouts. C’est donc ce projet qui va nous occuper pendant les prochaines années, car le territoire de Gâtine poitevine réunit toutes les conditions requises pour la création d’un Parc naturel régional.

image-1

Découvrez la Gâtine dans ce film réalisé par l’association des étudiants de l’IFFCAM.

Les élus du territoire ont une ambition : favoriser le développement économique et l’attractivité du territoire tout en préservant son cadre de vie

Le périmètre du projet

Le périmètre retenu pour le projet du PNR de Gâtine poitevine est le périmètre du Pays de Gâtine. Ce périmètre offre une grande cohérence en matière de gouvernance territoriale et présente un véritable intérêt au regard des critères environnementaux et paysagers. Il permet d’associer, autour de Parthenay, un échantillonnage complet des différents paysages depuis le socle granitique bocager jusqu’aux plaines céréalières du nord-est et du sud-ouest en intégrant les secteurs de transition.

Carte du périmètre retenu pour le projet du PNR de Gâtine poitevine

Les enjeux du projet de PNR identifiés par les acteurs locaux lors des travaux de l’étude d’opportunité

Le patrimoine bocager : l’élevage, les paysages et les milieux aquatiques

Cet enjeu est l’essence du projet de Parc naturel régional pour le territoire du Pays de Gâtine. L’objectif poursuivi est le maintien et la protection de ce paysage par la valorisation de cette ressource. Les acteurs ont insisté sur la nécessité de rendre une utilité agricole et économique à ce bocage. De cet objectif découlera la protection et la valorisation de la biodiversité liée à ces paysages et des milieux aquatiques, zones humides notamment, imbriqués à ces paysages.

Le patrimoine culturel et la diversité culturelle

Cet enjeu met en avant la conscience que les acteurs du territoire ont de la qualité de leur patrimoine culturel. Parfois confidentiel et bien souvent à restaurer, la richesse du patrimoine bâti, qu’il soit monumental ou rural, a été mise en avant dans cet enjeu tout comme le patrimoine immatériel ainsi que la diversité des acteurs qui font vivre la culture en Gâtine. Lié à l’identité du territoire comme le paysage bocager, il est également fragilisé aujourd’hui.

L’équilibre des populations

Le Parc est un vecteur d’attractivité touristique pour la Gâtine. Mais le projet est tout autant destiné aux habitants. Au-delà d’un seul équilibre générationnel, il s’agit d’un enjeu plus global d’équilibre des populations au niveau social et géographique : une mixité directement en lien avec le développement économique et l’attractivité du territoire et une qualité de services à offrir aux habitants et aux entreprises.

Plus-values pour le territoire

  • une reconnaissance nationale de la Gâtine. Une image de marque au bénéfice du territoire qui permettrait d’accroître sa notoriété et son attractivité.
  • la création d’un document d’aménagement fédérateur issu d’une concertation avec l’ensemble des acteurs du territoire : la Charte du Parc élaboré pour 15 ans et à laquelle chaque commune sera libre d’adhérer.
  • un effet levier par la mobilisation de moyens financiers supplémentaires. En moyenne, pour 1 euro collecté au niveau de son territoire, se sont 10 euros qui viennent de financeurs extérieurs.
  • la continuité et le renforcement de l’ingénierie développé par le Pays au service des collectivités et acteurs du territoire pour la mise en œuvre de la charte. A terme, le Syndicat Mixte du PNR viendrait remplacer la structure du PETR du Pays de Gâtine.
  • la possibilité de s’inscrire dans le réseau « Valeur Parc naturel régional » : une marque nationale, a vocation commerciale et ancrée localement. La marque apporte à toute entreprise qui en bénéficie une reconnaissance de son travail, de son inscription respectueuse dans son territoire et son environnement, et lui confère donc une véritable valeur ajoutée en termes d’image.

avec le concours financier de la Région

Contact

Camille Bévillon - Coordinatrice du projet de PNR

46 bd Edgar Quinet - BP 90505
79208 PARTHENAY Cedex

Tél. : 05 49 64 25 49 - Fax : 05 49 94 21 22
camille.bevillon@gatine.org